Actualités

Déconstruire les stéréotypes sexuels pour permettre aux jeunes femmes de développer leur plein potentiel

Des étudiantes du Collège en mode idéation de projets!

Les études démontrent qu’encore aujourd’hui, les femmes entreprennent moins que les hommes, qu’elles sont moins représentées dans les postes décisionnels et qu’à compétences égales, elles s’estiment moins capables de réaliser une tâche qu’un homme. Plusieurs facteurs sont responsables de cette situation, et on peut penser que les stéréotypes sexuels y sont pour quelque chose.

Ainsi, afin de favoriser l’émergence de projets qui permettraient de déconstruire ces stéréotypes et de développer la confiance en elles de nos étudiantes, le Pôle d’économie sociale de la Mauricie est venu animer l’atelier Révélateur, le 9 avril dernier.

Six étudiantes de différents programmes ont participé volontairement à cette activité, et grâce à leur créativité et à leur engagement dans la démarche, elles ont imaginé la mise sur pied d’un comité étudiant féministe qui verrait à organiser des événements et à poser des actions-chocs pour répondre à la problématique de base.

Cette première étape d’idéation mènera dans les prochaines semaines à une rencontre de réflexion et de planification sur les fondements et les axes d’intervention de ce comité, qui prendrait naissance à la Zone entreprendre à l’automne prochain, de pair avec les activités de prévention et de sensibilisation liées à la Politique #6 sur la prévention et la lutte aux violences à caractère sexuel.

Félicitations à ces jeunes femmes mobilisées qui, en unissant leurs forces et leurs idées, ont fait émerger des solutions concrètes à une problématique réelle, dans une démarche tout entrepreneuriale!

Sur la photo, de gauche à droite : Alexandra Beaulieu, Sidney Déziel, Léa Mathias, Mathilde Robitaille-Lefebvre et Jasmine Parent. Absente sur la photo : Kellya Rondeau.