Actualités

Un projet d’entrepreneuriat social voit le jour au Collège Shawinigan

Quatre étudiantes en Sciences humaines démarrent la boutique Terre à terre

Après plusieurs mois de préparation et de cogitation, des étudiantes de Sciences humaines du Collège Shawinigan ont finalement ouvert la boutique Terre à terre. Sous forme de coopérative, la boutique a pour objectif de sensibiliser la communauté collégiale aux enjeux de la consommation écoresponsable, locale et équitable par la vente de produits répondants à ces critères et en réinvestissant les profits des ventes dans l’organisation d’activités de sensibilisation sur ces thématiques.

Les étudiantes Léa Béliveau, Mathilde Robitaille-Lefebvre, Laïla Gosselin et Heather Bérubé sont passionnées par le développement durable. Soutenues par les enseignants André St-Louis et Martin Bellefeuille, ainsi que par Simon Cormier, technicien en loisirs à l’environnement, elles ont fait les démarches nécessaires pour trouver des fournisseurs, aménager le local et penser l’organisation de la boutique. « Non seulement font-elles la promotion d’un sujet qui les passionne, mais en plus, elles développent leurs compétences en entrepreneuriat et en gestion de projets, souligne Catherine Côté-Denis, la conseillère pédagogique à l’entrepreneuriat qui chapeaute le projet. Ces jeunes filles sont des agentes de changement au Collège, et grâce à leurs apprentissages, elles le seront certainement dans leur communauté à moyen terme! »

Aménagée dans un local de la Zone Entreprendre du Collège, la boutique propose à sa clientèle des produits variés, comme des brosses à dents et des pailles en bambou, des sacs à sandwich réutilisables, des granolas faits d’ingrédients locaux, biologiques et équitables, du miel et des shampoings solides locaux. Mathilde, responsable du marketing de la boutique, est convaincue que leur travail portera ses fruits : « Notre objectif est d’offrir une variété de produits intéressants à notre clientèle, à un coût abordable, afin de pouvoir sensibiliser les gens aux enjeux qui nous occupent. Quand les clients viennent nous voir, nous prenons le temps de bien leur expliquer les avantages de nos produits par rapport aux produits vendus par les grandes chaînes. »

Les étudiantes ont pu compter sur de nombreux appuis de la part des fournisseurs et des membres du personnel du Collège, mais aussi de la part de Coopsco, le fournisseur alimentaire du Collège Shawinigan, qui s’est montré très ouvert à collaborer avec elles pour développer une offre de produits complémentaire à la sienne.

De plus en plus dynamique, la Zone Entreprendre du Collège Shawinigan se veut un lieu créatif d’où émergent des initiatives étudiantes. Habitée par le Club entrepreneur, la conseillère pédagogique à l’entrepreneuriat et maintenant la boutique Terre à terre, ses activités sont rendues possibles grâce au soutien du Projet d’éducation entrepreneuriale au collège (PEEC).

Dans l’ordre habituel : Heather Bérubé, Laïla Gosselin, Mathilde Robitaille-Lefebvre et Léa Béliveau, les quatre membres de la coopérative qui gèrent la boutique Terre à terre.